Un fourneau à bois traditionnel de type « pipe » est utilisé, équipé de thermomètres et d’appareils de mesure. De l’eau circulant à travers le générateur thermoélectrique va évacuer la chaleur du poêle pour chauffer un radiateur de chauffage central. La température à obtenir pour les thermo éléments est de 250°C. Pour rendre la démonstration plus vivante, l’électricité produite sera directement utilisée pour le fonctionnement de lampes, de la petite pompe de circulation, d’une vidéo…

La thermoélectricité, c’est la production de courant électrique à partir de cellules Peltier, plaques constitués de semi-conducteurs adaptés à cet usage: en chauffant l’une des faces de l’élément et en évacuant cette chaleur par l’autre, un courant électrique apparaît, dû à l’effet thermoélectrique. Il n’y a pas de pièce en mouvement ni de bruit. La chaleur produite est utilisée pour le chauffage de la maison et de l’eau sanitaire.

Énergies grises :

La combustion du bois est neutre pour l’environnement. La combustion ou la pourriture du bois font partie du cycle naturel du carbone. Production de gaz carbonique lors de la combustion, absorption, par photosynthèse, par l’arbre en croissance, puis mort de l’arbre et répétition du cycle. Le bilan de CO2 est donc neutre.

Contact :

André Rosselet

Partenaire :